top of page

Neev en toute authenticité

L'humoriste Neev Bensimhon lance son tout premier one man show : Pas besoin d’ajouter la sauce, un spectacle dans lequel il reste fidèle à lui-même. 



La salle est comble pour cette première à l’Olympia. Des pailles de sucres sont distribuées aux spectateurs et spectatrices à leur arrivée. Neev ne perd pas de temps en arrivant sur scène et se met aussitôt à faire des blagues. Aucune introduction (ni sauce) n'est nécessaire.


C’est quoi un Neev ?


L’humoriste présente un spectacle solo qui lui ressemble. Il est très anecdotique et parle de ses expériences, sa famille, son enfance ainsi que son identité en tant que juif, marocain et québécois. Il a une aisance à se dévoiler, ce qui lui donne du charme et permet à l’auditoire d'apprendre à le connaître. Pour reprendre ses mots, ce spectacle répond à la question: C’est quoi un Neev?


Parler de lui ne l'empêche pas de s’attaquer à des enjeux rassembleurs. La nostalgie est une thématique récurrente : il se remémore la pizza lapin du menu enfant du Pacini, le chocolat en poudre Nesquik ou encore les techniques pour faire de la balançoire en tant qu’enfant. 


Du haut de ses 38 ans, certaines références peuvent rejoindre davantage un public de sa tranche d’âge, mais d’autres blagues demeurent intergénérationnelles. À certains moments, les thématiques de ses blagues sont moins originales, telles qu’avoir son nom mal écrit sur un verre Starbucks, mais il parvient à trouver une tournure inusitée et fait rigoler tout autant.


Le sens du spectacle


L’artiste sait comment donner un spectacle. Il fait rire avec ses mots, mais aussi avec sa gestuelle et ses imitations. Il imite de manière amusante son père, son épouse, et lui-même en tant qu’enfant. Il faut cependant le voir simuler les radios communautaires montréalaises pour saisir tout son talent et sa voix sublime. 


L'humoriste garde un bon rythme dans l'avancement de son spectacle. Les rires sont de plus en plus forts et la complicité avec le public grandit tout autant. Il prend un vrai plaisir à jouer son spectacle.


The show must go on


Neev a profité de la fin du spectacle pour adresser quelques mots au public. Il explique qu’il a dû faire face à des obstacles pour que son spectacle voit le jour. Son one man show devait initialement sortir en 2020, mais la pandémie en a décidé autrement. Il a finalement choisi de réécrire son spectacle pour faire naître Pas besoin d’ajouter la sauce.


Le 5 mars dernier, son producteur, Juste pour rire, s’est mis sous  la protection de la loi sur la faillite. Le comique a remercié chaleureusement son équipe de gérance composée de François Simard et Gisèle Barry qui, en l’espace de trois semaines, a libéré Neev de son contrat avec Juste pour rire et a assuré la pérennité de sa tournée.


Au-delà des embûches, Neev est fier de présenter, partout au Québec, ce spectacle authentique qui « vient des tripes » et qui n’ajoute pas de sauce.


Crédit photo : Josée Lecompe


0 commentaire

コメント


  • Instagram
  • Facebook
  • TikTok
  • X
  • Vimeo
  • YouTube
  • LinkedIn
bottom of page