top of page

Cristal Country Club : Un adieu affectueux à la jeunesse

La semaine dernière, les finissants et finissantes du Conservatoire d’art dramatique de Montréal ont présenté Cristal Country Club au Théâtre Rouge du Conservatoire. Cette pièce de théâtre mise en scène par Mathieu Quesnel exprime avec humour et créativité les questionnements identitaires et les aspirations d’un groupe d'ami·e·s qui se réunit à l’improviste pour faire la fête.


Crédits photo : Alexandre Lirette


L’histoire se déroule au Cristal Country Club, un golf pour riches fermé l’hiver. La pièce débute avec trois jeunes adultes qui font de la planche à neige au golf et qui décident d’inviter leurs autres ami·e·s à les rejoindre pour la soirée et à fêter l’arrivée du printemps. On assiste à la rencontre des différents mondes internes des protagonistes, et ce, à un moment où tous et toutes s’apprêtent à vivre de grands changements


On ressent d’ailleurs une sorte de nostalgie réconfortante tout au long du spectacle. À travers de nombreuses blagues bien placées et une complicité apparente entre les personnages, des amitiés aux racines profondes se déploient. On devine toutefois une fin imminente alors que chacun et chacune s’apprête à prendre son propre chemin après une soirée d’échanges à cœur ouvert, un peu à la manière du célèbre Breakfast Club. Avec les questionnements existentiels et les inquiétudes liées au passage à l’âge adulte exprimés, les comédiens et comédiennes réussissent à transporter le public dans un espace de réflexion candide à laquelle il est aisé de s’identifier.


Cristal Country Club est également visuellement plaisante. Les transitions sont effectuées sans heurt avec une utilisation très créative du décor. On peut notamment citer le moment où les jeunes adultes vont voler des meubles aux maisons avoisinant le golf : la scène est complètement transformée sans qu’il y ait de pause dans l’histoire. Les effets de l’éclairage sont également placés avec habileté. Par exemple, une lumière rappelant celle descendant d’un hélicoptère est pointée en alternance sur les personnages après qu’ils et elles aient bu, ce qui aide à transmettre la confusion ressentie.


Bref, malgré les longueurs qui alourdissent par moments la pièce Cristal Country Club, elle mérite d’être vue pour son usage ingénieux de la scène et pour le état d’esprit touchant qu’elle réussit à mettre en place.

Comments


  • Instagram
  • Facebook
  • TikTok
  • X
  • Vimeo
  • YouTube
  • LinkedIn
bottom of page