Créatif. Profond. Accessible. Le nouvel album de Steven Wilson


Couverture de l'album Hand. Cannot. Erase., de Steven Wilson

Couverture de l’album Hand. Cannot. Erase., de Steven Wilson


Le prolifique musicien de rock progressif Steven Wilson a lancé le 3 mars dernier son dernier album, intitulé Hand. Cannot. Erase. Il s’agit déjà de son cinquième album solo depuis 2008. Le rock progressif est encore à l’honneur, mais le ton s’est beaucoup adouci par rapport à son disque précédent, The Raven That Refused to Sing (and Other Stories). Les sonorities de jazz-fusion sont laissées de côté pour faire place à la guitare acoustique et aux sons électroniques.

L’album est assez varié ; à l’image de son style, Wilson mélange chansons rock et ballades à tendance pop. À l’intérieur même de certaines chansons (trois des huit morceaux durent plus de 10 minutes), on surfe sur une musique qui change, qui évolue. Les pièces Home invasion/Regret #9 et Ancestral reflètent bien la créativité de Wilson.


La pièce The Perfect Life nous emmène complètement ailleurs. Très différente des autres, c’est une chanson toute simple : il s’agit d’une ballade mélancolique bâtie sur quelques accords joués au clavier et d’une batterie électronique. La chanson  évolue graduellement à mesure que les instruments et les voix s’additionnent. La première moitié de la chanson est narrée par une jeune femme qui décrit une grande amie qu’elle a perdue quand elle était adolescente ; Wilson complète la deuxième partie en chantant « We’ve got the perfect life ». La musique est d’une tristesse infinie, en contradiction avec ces belles paroles, créant un effet bouleversant. Impossible de s’enlever cette chanson de la tête ! Le vidéoclip officiel est magnifique et mérite d’être vu, complétant à merveille la musique.

Bref, l’album est moins complexe, plus pop que dans les précédents, avec une construction de chansons basée sur l’évolution graduelle et la transmission d’émotions. C’est un album à écouter dans son ensemble, d’un bout à l’autre, pour bien le comprendre et l’apprécier. Les amateurs de musique pop comme ceux de rock progressif y trouveront leur compte.

4/5

 

Philippe LEMELIN

Journalisme

#ThePerfectLife #StevenWilson #TheRavenThatRefusedtoSingandOtherStories #Ancestral #philippelemelin #HomeinvasionRegret9 #HandCannotErase

0 commentaire
  • Instagram
  • Facebook
  • TikTok
  • Twitter
  • Spotify
  • Vimeo
  • LinkedIn